Du Printemps de Bourges, nous avons...

Le Printemps de Bourges est devenu pour les musiques non classiques ce qu'Avignon est pour le théâtre ou Cannes pour le cinéma. Au carrefour de l'associatif, de l'institution et d'un monde musical qui s'est professionnalisé, ses vingt ans d'histoire racontent la trajectoire d'une famille d'arts dits mineurs -la chanson, le rock, le jazz, les musiques ethniques- vers leur reconnaissance pleine et entière. [...]

 Le Printemps de Bourges offre son micro aux musiques d'aujourd'hui, enregistrant leur diversité et leur mutations, reflétant aussi les courants dominants.

Extrait de "Le Printemps de Bourges : chroniques des musiques d'aujourd'hui" de Stéphane Davet et Franck Tenaille, chez Découvertes Gallimard, Musique que chacun peut emprunter à la médiathèque.